La Nuit des Eglises à Saint Julia, juin 2024

Le 22 juin 2024, l’église Saint Julien et Sainte Agathe accueillait, pour la 3° fois, la Nuit des Eglises.
Bien que la nuit soit fraiche et humide, ils étaient une cinquantaine à avoir répondu à l’invitation de notre association pour découvrir ou retrouver les trésors que contient l’église de Saint Julia.

A.Fath et C.Prim

Après l’accueil de François, diacre de notre doyenné, et un « mea culpa » chanté de sa voix cristalline par Emily ; Andrée, notre présidente et Christian, notre trésorier, ont invité les participants à admirer tableaux, tabernacles, colonnes et peintures des différentes chapelles de l’église. Régulièrement les voix de la chorale Hosanna, d’Emily ou de la chorale paroissiale nous ont permis de mesurer la qualité de l’acoustique de l’église, élargissant ainsi le champ de nos émotions.

Les deux orateurs insistaient sur des détails que les efforts d’éclairage du jour permettaient de mettre en évidence. Ainsi, nous avons constaté que le bâton porté par Joseph au moment de ses épousailles avec Marie était bien fleuri, comme le dit le livre secret de Jean de la fin du 2° siècle.
Nous apprenons aussi que la chaire, dans laquelle montera François pour clore la soirée, était autrefois en bois, alors que nous admirons aujourd’hui sa facture en pierre blanche de la région. Ornée des allégories des quatre évangélistes et des trois vertus théologales, la chaire est surplombée par un abat-voix qui permet à l’orateur de se faire très précisément entendre de l’ensemble de l’assemblée.

La partie culturelle de la soirée se terminera par un magnifique Pater Noster en slavon chanté par la chorale ! Rafraichissements et gâteaux apporteront la dimension conviviale qui sied à toute rencontre !

Merci à tous, intervenants, chanteurs, participants et photographe de nous avoir permis de vivre ce moment riche de découvertes et de chaleur humaine.

 

 

chorale Hosanna

Comments (1)

  • Andrée Fath Répondre

    Mais oui, c’était une merveilleuse soirée. Même les habitants du village, qui connaissent pourtant leur église, s’y sont mariés, ont fait baptiser leurs enfants, petits-enfants, l’ont redécouverte, émus !
    Les interventions de qualité, des solistes, des chorales Hosanna et paroissiale, les lumières éclairant les tableaux, les statues, ainsi mis en valeur, ont dû inciter les visiteurs à revenir… revoir ces merveilles, et prier peut-être !

    26 juin 2024 à 16h24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *